Quels sont les insectes comestibles et non comestibles ?

 

 

On peut être sur un site Fun et trouver des informations sérieuses...

En Europe,

L’élevage et la consommation des insectes a toujours été très limitée. Bien souvent mentionnée dans la littérature grecque et romaine, il n'y a que très peu de documents liés à la consommation des insectes durant les siècles suivants.

Cependant en temps de famine, les insectes ont été largement savourés. Des centaines d'espèces sont toujours consommées et dont les groupes les plus importants sont les lépidoptères, les punaises, les larves de coléoptères, les homoptères, les orthoptères et une variété d'insectes aquatiques.



Les vers Agaves : aussi connues sous le nom de vers de maguey, ces chenilles sont parfois incluses dans des bouteilles de tequila comme preuve d’authenticité et du contenu élevé d’alcool (la teneur en alcool doit être suffisamment élevée pour préserver le ver).


Les fourmis : la majorité d'espèces de fourmis sont comestibles, particulièrement les fourmis charpentières, les fourmis coupeuses de feuilles et les fourmis pot-de-miel.

Les fourmis pot-de-miel possèdent un abdomen rempli d'une substance semblable au nectar, qui est utilisée pour nourrir les d'autres fourmis, une sorte de "garde-manger vivant".

Les fourmis ailées : elles sont croustillantes une fois rôties, salées et trempées dans du jus de lime. Ces fourmis ont le goût de couennes de porc au beurre. 
Les vers de bambou : souvent dégustés frits en Thaïlande, ils sont des chenilles de la teigne herbe et mangent leur chemin à travers le bambou avant de se métamorphoser.
Les cigales périodiques : Elles vivent pendant 17 ans avant d'émerger et de devenir des adultes. Juste après leurs mues, elles deviennent gazeuses, juteuses et très tendres. Différentes espèces de cigales sont également consommées dans de nombreux pays d'Asie, comme le Japon, la Thaïlande et la Malaisie.

Les cafards : vous pouvez consommer des cafards, à condition qu’ils ne soient pas collectés dans ou autour de votre maison. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les cafards peuvent effectivement être très propres et savoureux, surtout s'ils sont nourris de fruits et de légumes frais. Ils peuvent être consommés grillés, frits, sautés ou cuits.

Les grillons : frits, sautés, bouillis ou rôtis, ces insectes agités sont parmi les plus consommés. Voir grillons mangeables

Les libellules : elles peuvent être consommées sous forme adulte ou larvaire. Dans plusieurs pays, elles sont capturées en trempant un roseau dans la sève de palmier collante et en l'agitant en l'air.

Les pupes de la mouche : Les acides gras des pupes ont été jugés similaires à ceux de certaines huiles de poisson. Dotées d’une forme de petite pilule rouge, leur saveur est comparable à celle du boudin.

Les sphinx des tomates : lorsqu’ils sont frits, ils offrent un goût de tomate verte, de crevette et de crabe.

Les jumiles : riche en vitamines du groupe B. Ils ont un goût amer et un arôme de cannelle. Les jumiles sont dotés de propriétés tranquillisantes et analgésiques. Apparemment, ils peuvent survivre à la cuisson, et sont donc souvent consommés vivant.

Les larves de la fausse teigne : ce sont des parasites de ruches d'abeilles. En captivité, elles sont nourries de miel. Rôties ou sautées, elles ont le même goût de noix de pin et sont riches en acides gras essentiels.

Les insectes toxiques

Les insectes ayant des couleurs très vives sont à éviter dans la plupart des cas. La combinaison de couleurs vives qui se répand dans la nature est généralement un signe d’une forme de vie toxique. Cette catégorie d’insectes décourage ainsi ses prédateurs en affichant sa particularité toxique.

La majorité de ces insectes ne piquent pas, mais libèrent certains odeurs néfastes à travers des réactions chimiques. Parmi les insectes qui déclenchent une défense chimique, figurent certains coléoptères comme le Coléoptère bombardier et le méloé enfle-bœuf.

De nombreux autres insectes sont toxiques parce qu'ils conservent les toxines de plusieurs plantes pour en constituer leur propre défense. Pour cette raison, les insectes qui se nourrissent principalement des familles de plantes suivantes sont à éviter : les Apiacées (la famille des carottes), les Fabacées (la famille des haricots), les Euphorbiacées (la famille de l'euphorbe et de l’étoile de noël) les Convolvulacée (la famille de la gloire du matin).

Les insectes dangereux

Ces insectes peuvent être difficiles à manipuler et à nettoyer, à l’instar des guêpes, des frelons, des abeilles et des bourdons. Leurs aiguillons venimeux injectent un mélange chimique causant une douleur intense. Hormis le risque de piqure, une fois que l’on ingère leurs glandes vénéneuses, il est possible de subir une indigestion.

Ne Prenez pas de risques...

Multivores a sélectionner pour vous une méga liste d'insectes comestibles à acheter en ligne et produits par les meilleurs éleveurs du marché!